Signature d'une convention pour la mise en place d'un Programme d'Expertise Finance Climat Infranationale au Maroc
image de l'actualites
Une convention de partenariat a été signée le Mardi 23 Janvier 2018 entre la Direction Générale des Collectivités Locales du Ministère de l’Intérieur Marocain, le FMDV, l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC) et l’Association des Régions du Maroc (ARM) pour la mise en place d’un Programme d’Expertise Finance Climat Infranationale (PEFCLI).
Signée par M. Khalid SAFIR Wali, Directeur Général des Collectivités Locales (DGCL), M. Mohand LAENSER, Président de l’Association des Régions du Maroc (ARM), M. Mohamed BOUDRA, Président de l'Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC), M. Jean François HABEAU, Directeur exécutif du FMDV, la convention s’inscrit dans la mise en œuvre des engagements pris par le Maroc en matière de lutte contre les changements climatiques, notamment dans l’Accord de Paris (COP21) et la Feuille de route de Marrakech pour la Localisation de la Finance Climat adoptée durant le Sommet des élus locaux et régionaux pour le climat (COP22). 

Ont également assisté à la signature de la convention Mme Leila HAMOUCHI, Gouverneur Directrice de la planification et de l'équipement, M. Mohamed Kadmiri, Gouverneur Directeur des Affaires Juridiques, des Etudes, de la Documentation et de la Coopération, M. Hamza BELKEBIR, Gouverneur Directeur des Finances Locales, M. Moustapha ELHABTI Gouverneur Directeur de l'Eau et de l’Assainissement.  

Ce partenariat consiste à développer un programme conjoint d’expertise finance climat dans l’objectif d’accompagner les collectivités territoriales marocaines à monter des projets d’adaptation et atténuation au changement climatique en ligne avec les NDC du pays, et d’accéder aux financements climat (domestique et fonds climat internationaux, public et privé) pour permettre leur mise en œuvre.

Le projet de programme de partenariat s’étale sur la période 2018-2020 : la 1ère année consiste en une phase d’ouverture et de préparation du programme étalée sur 12 mois, et la seconde phase du programme sera une phase de mise en œuvre pluriannuelle dont le contenu sera précisé au terme de la phase d’ouverture.
30/01/2018
Developed by dataflex