Le FMDV introduit les obligations vertes et les mécanismes de financement groupés pour les gouvernements locaux en Roumanie et en Bulgarie
image de l'actualites
En partenariat avec la Climate Bonds Initiative (CBI), le FMDV a organisé une série de réunions à Bucarest et à Sofia du 26 au 28 novembre 2018 avec des représentants des gouvernements des deux pays pour échanger sur les perspectives d’avenir  des obligations vertes et des mécanismes de financement groupés -- projet soutenu par Climate-KIC.
Des réunions ont été organisées avec l’Association Nationale des Municipalités de Bulgarie (NAMRB) et l’Association des municipalités de Roumanie (AMR) afin d’introduire et d’explorer les possibilités de développer des mécanismes de financement groupé et des obligations vertes pour financer des infrastructures urbaines durables dans les municipalités roumaines et bulgares.

Les mécanismes de financement groupés jouent un rôle de catalyseurs du financement de la transition urbaine dans l'agenda international. Présentés par l’AFD dans un document stratégique lors des Conférences sur le  financement du  développement d’ Addis-Abeba et Habitat III, ces structures financières ont prouvé leur efficacité en ayant mobilisé plus d’un milliard de dollars de financements privés dans les pays développés et près de 3 milliards de dollars dans les pays en développement pour financer un large éventail de services publics, tels que les transports, l’eau et l’assainissement, l’énergie et pourraient très probablement être adaptés à l’émission d’obligations vertes.

L'équipe d'experts du FMDV, dirigée par Lars Andersson et Mikhail Ermac, a été rejointe par Diletta Giuliani de la Climate Bonds Initiative pour échanger avec d'autres partenaires, notamment le Ministère roumain des finances publiques, le Ministère roumain du développement régional et de l'administration publique, la Banque Nationale de Roumanie, la Municipalité de Bucarest, la Bourse de Bucarest, le Fund of funds en Bulgarie et l’Agence de notation de crédit bulgare pour discuter de la façon dont la mise en commun d’obligations vertes peut contribuer à répondre aux besoins et aux défis de financement des villes et des municipalités. Le financement groupé encourage les autorités locales à coopérer et à mutualiser leurs besoins en matière de dette pour accéder aux capitaux des investisseurs institutionnels afin de développer les infrastructures vertes, à un coût inférieur.

Avec l’appui de la BEI, de la BERD et de la SFI, cet outil de financement novateur contribue à améliorer la solvabilité des municipalités, à diversifier les risques et à réduire le coût du financement.

Les visites de terrain en Roumanie et en Bulgarie ont abouti à une série de recommandations et à une feuille de route intégrant les prochaines étapes sur la manière dont les mécanismes de financements groupés peuvent mobiliser les marchés des capitaux afin de financer des infrastructures durable et élargir le marché des obligations vertes aux villes, et sensibiliser le public au potentiel de cet outil innovant.
11/12/2018
Developed by dataflex