Le FMDV obtient l’inscription de ses propositions dans l’agenda des Nations unies sur la finance climat des villes
image de l'actualites
Depuis la COP21 en 2015, le FMDV joue un rôle moteur dans la promotion de la finance climat des villes dans l'agenda de la COP, dans le cadre du Partenariat de Marrakech pour l'action climatique globale (MPGCA), qui a endossé les solutions promues par le FMDV pour financer la transition climat des villes.
Le MPGCA est la coalition des acteurs non étatiques engagés dans la mise en œuvre de l'accord de Paris fédérés autour des Champions de haut niveau pour le climat et de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Les feuilles de route du MPGCA sur la finance et sur les établissements humains engagent toutes les familles d’acteurs non étatiques autour d'objectifs concrets pour 2025, 2030 et 2040. Les propositions suivantes, impulsées par le FMDV, ont été intégrées à la feuille de route:

- Développer les intermédiations financières à travers les banques des territoires (Subnational Development Banks-SDBs) et les institutions de financement des collectivités locales qui ont pour mandat de financer les gouvernements locaux et acteurs locaux. En tant qu'intermédiaires financiers et experts du dernier kilomètre, les SDBs peuvent jouer un rôle essentiel pour combler la défaillance de financement infra-nationale en élargissant les sources de financement public et privé et en structurant des portefeuilles d'investissements locaux durables alignés sur les objectifs de l'Accord de Paris. Le FMDV soutient le développement de l’Alliance globale des SDBs composée des alliances africaine et latino-américaine.
 
- Développer des programmes pays sur le financement de la transition climatique des villes associant l’ensemble des parties prenantes et mettant à disposition des pôles nationaux d'expertise financière pour soutenir les villes et les régions dans la préparation de projets et l'ingénierie financière climatique pour accéder aux financements internationaux. Le FMDV appuie ce type de programme au Maroc avec le Programme national pour l’Action et la Finance Climat des Villes et des Régions (SISTIF) piloté par la Direction générale des Collectivités Territoriales du Ministère de l’Intérieur (DGCT) et les 2 associations nationales d’élus marocains (ARM et AMPCC).
 
-Développer des véhicules de financement mixte permettant de mobiliser l'investissement privé sur la base d'incitations publiques pour financer des infrastructures climat locales. Le FMDV est l’un des trois partenaires avec UNCDF et CGLU du  du Fonds international d’investissement municipal (IMIF), qui permet aux collectivités d’accéder aux marchés des capitaux pour financer des infrastructures climat. L’IMIF comporte une composante d’assistance technique d’aide au montage de projets (IMIF-TAF) et une composante investissement gérée par le gestionnaire d’actif Meridiam. 
12/11/2021
Developed by dataflex